La dernière édition de Maison et Objet, l’un des rendez-vous les plus importants du secteur de la conception et décoration d’intérieur sur la scène mondiale, a eu lieu à Paris du 20 au 24 janvier. L’entreprise espagnole Lladró y a présenté  à cette occasion « Carnaval en Venecia », la plus grande pièce jamais réalisée par la firme installée à Tavernes Blanques (région de Valence).

Carnaval en Venecia (Lladró) – Portrait d’Arlequin

La pièce, composée de 350 fragments de porcelaine, à laquelle ont contribué 35 professionnels, est le résultat de cinq années de recherche et de plus de 22000 heures de travail. Réalisée de manière artisanale et entièrement peinte à la main, elle réunit 14 personnages de la commedia dell’Arte dans un projet que le sculpteur José Santaeulalia qualifie comme « un défi techniquement très difficile ». « Carnaval en Venecia » représente non seulement la plus grande pièce fabriquée par Lladró mais aussi l’œuvre la plus complexe produite par la division Haute Porcelaine, catégorie artistique par excellence de la marque. Une centaine d’unités de l’œuvre seulement seront mises sur le marché.

Carnaval en Venecia (Lladró) – Dame en bleu et Arlequin

Outre cette pièce record, Lladró participe au salon parisien dans le but de consolider son département d’éclairage et y introduit son modèle « Firefly », sa première collection de lampes de bureau sans fil qui bénéficient de la technologie LED. La compagnie valencienne a également dévoilé ses nouvelles propositions dans le cadre de Lladró Atelier, département de la firme consacré au design contemporain. Lladró présente ainsi à Maison et Objet les collections « Animal heroes » et « Origami », une réinterprétation géométrique du monde animal à travers de pièces à facettes.

Carnaval en Venecia (Lladró) – Amoureux en Gondole

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedIn