Gâteau de LuneLes Citoyens chinois célèbrent des retrouvailles familiales aujourd’hui, à l’occasion de la Fête de la Mi-automne ou Fête de la Lune, une tradition chinoise importante commémorée juste après la Fête du printemps ou Nouvel an chinois. La Fête de la lune se célèbre à l’occasion de la nouvelle pleine lune de l’année, période où la lune brille le plus. La tradition veut que, des pâtisseries de soja sucrées, farcies avec différents fruits humides et secs soient présents sur la table. Selon la légende, un village chinois fut libéré de la domination mongole grâce à ces pâtisseries. En effet, l’armée rebelle avait mis dans la farce des instructions pour les villageois afin de les libérer. Ainsi, les populations se soulevèrent contre les forces mongoles à minuit, moment où les rebelles intervinrent et libérèrent le village.

Cette fête de plus de mille ans provient d’une ancienne tradition chinoise qui consiste à donner des offrandes au sol pendant le printemps, afin d’avoir de bonnes récoltes ; récoltes qui devront par la suite être offertes à la lune comme signe de remerciement pour les fruits obtenus. La Fête de la mi-automne, à l’instar d’autres fêtes chinoises, donne lieu à des défilés de dragons dans les rues et dans certaines villes comme Shanghai ou Hong Kong. Par ailleurs, des lanternes sont traditionnellement accrochées sur les balcons des maisons. Ce jour, le Victoria Park de Hong Kong abrite des carnavals spectaculaires avec la Lune comme héroïne.