Fallas Valencia 2015Bien que depuis le 1er mars la Plaza del Ayuntamiento est le point culminant depuis lequel les Fallas se préparent aux tirs des mascletàs, hier ont commencé les fêtes populaires qui attirent de nombreux visiteurs pour profiter d’une des meilleures fêtes au monde.

La ville de Valence, ainsi que d’autres régions limitrophes et assez éloignées de la capitale (Burriana en est le parfait exemple), vivent déjà au rythme des Fallas. La liste des activités est longue et il est important de définir, brièvement, les meilleurs moments du programme afin que les visiteurs et les touristes puissent ramener de jolis souvenirs dans leur valise.

La plantà (pour laquelle se dresse de gigantesques monuments en matériaux composites) déjà terminée, presque tous les coins de rue disposent d’un monument. Même si toutes les Fallas sont exceptionnelles dans toutes les catégories, les sections « 1A » et « Especial » attirent particulièrement l’œil des visiteurs. En plus de la Falla « Plaza de la Merced » intégrée à la catégorie « Especial », le quartier de l’Ensanche réunit trois commissions de la section « 1A » au charme tout particulier: « Grabador Esteve-Cirilo Amorós », « Maestro Gozalbo-Conde Altea » et « Císcar-Burriana ». Dans la catégorie « Especial », qui abrite les projets les plus spectaculaires, la concurrence est rude grâce au savoir-faire des commissions habituelles comme « Convento Jerusalén », « Plaza del Pilar », « L’Antiga de Campanar » ou « Sueca-Literato Azorín ». La proposition novatrice de « Nou Campanar », réalisée par l’architecte Miguel Arraiz, souhaite conquérir tout le quartier.

Mascletà à ValenceMême si le parcours des Fallas est long, nous vous conseillons de ne pas prendre votre voiture et de tout faire à pied. Si vous êtes fatigués, rien de tel que de boire un chocolat avec des buñuelos (beignets de farine frits dans l’huile). Vous pourrez déguster les meilleurs buñuelos à Fabián (rue Císcar), Collado (Place Doctor Collado), El Contraste (en plein centre du quartier de Ruzafa) ou Moltó (Place de la Reina).

14h est l’heure fatidique à Valence. La Plaza del Ayuntamiento devient le théâtre des amateurs de poudre à canon qui viennent de tous les coins de rue (et de l’étranger) pour assister à une mascletà qui ne dure pas plus de cinq minutes, une durée bien plus que suffisante pour faire vibrer les fenêtres de tous les bâtiments alentours grâce aux 120 kilos de poudre à canon (240 kilos seront utilisés le 19).

Si vous venez pour la première fois voir les Fallas à Valence, il est important que vous vous imprégnez des termes fondamentaux. Pour se faire, vous pouvez consulter notre petit dictionnaire fallero afin d’en savoir plus sur les falleros de notre ville.

Vous pourrez bientôt lire la suite dans notre article Petit guide pour profiter des Fallas – deuxième partie.