Plage Arenal de Jávea La dernière assemblée concernant la securité de la ville de la mairie de Jávea a réunit le maximum de forces de l’ordre de cette ville d’Alicante, le maire D. José Chulvi, avec les responsables des trois institutions chargées de veiller à la sécurité de la ville côtière (Policía Autonómica, Policía Local y Guardia Civil). Ici, elles ont été informées des résultats de la délinquance et de la sécurité, inférieurs au reste de la région, et qui ne font que confirmer la tendance décroissante et expérimentée de ces dernières années.

Eglise de San BartoloméAvec un taux de 19,53 pour mille habitants, le pourcentage de délinquance à diminué de huit points par rapport à l’année précédente, faisant de Jávea l’une des villes d’Alicante les mieux situées grâce au travail d’équipe de la Policía Local et Guardia Civil, aidés en permanence par la Policía Autonómica à la surveillance des résidences privées. Depuis 2005, le taux de délinquance à Jávea est descendu de plus de vingt points, un des résultats dont le maire de la ville, D. José Chulvi, n’a pas hésité à qualifier de « pilier évident pour que beaucoup de personnes décident de se déplacer à Jávea pour leurs vacances ou bien pour y vivre. »