Le peintre valencien Joaquín Sorolla comptera un nouveau musée dédié à son oeuvre dans la ville de Valence, si les négociations commencées entre la Generalitat valencienne et la  Fundación Bancaja prennent une bonne direction, car la Bancaja est le propriétaire du bâtiment qui se transformera dans un futur proche en siège du Museo Sorolla de Valencia: el Centro Cultural Bancaja, Plaza de Tetuán qui est située au cœur de la ville.

Déjà en 2007, les salles du Centro Cultural Bancaja avaient accueillies l’exposition itinérante « Visiones de España », composée des tableaux de  Joaquín Sorolla pour la Hispanic Society of America de New York. Pour parler du succès du vernissage, il faut rappeler les chiffres des spectateurs : ni plus ni moins que 875 000 visiteurs s’étaient rendu au Centro Bancaja durant l’année où les œuvres étaient exposées à Valence. Le coup de pinceau de Sorolla est inégalable et un autre exemple le prouve : un musée à Madrid, dédié à ses tableaux, qui a assisté l’année passée à une affluence des visiteurs de 20% supérieure.

Le futur musée accueillera les œuvres de Sorolla, dispersées entre différents organismes et institutions, comme el Ayuntamiento, la Diputación de Valence, la Generalitat valencienne, des collectionneurs privés, IVAM, la Fundación Bancaja elle-même (possédant 16 tableaux), ou celles présentes dans la salle monographique (42 tableaux) du Museo de Bellas Artes San Pío V.