écurie25 super car clubIl paraît qu’il s’agit du plus grand plaisir que l’on peut avoir habillé. De nombreux passionnés d’automobiles seront d’accord pour dire que se rendre au bureau dans l’une des voitures de sport les plus convoitées au monde a certainement de quoi faire tourner les têtes.

Malheureusement, le prix d’une Aston Martin Vantage, d’une Lamborghini LP560 Spyder ou d’une Ferrari 599 signifie que cela restera un rêve pour la plupart des passionnés de voitures. Et sans même prendre en compte les frais d’assurance, d’impôt et le contrôle technique dans un garage spécialisé.

Mais vous n’êtes pas obligé de dépenser des sommes astronomiques pour poser vos mains sur une alléchante collection de voitures qui laissera vos collègues la mâchoire pendante jusqu’au sol noirci par les pneus. Maintenant, les passionnés de tout ce qui est rapide et sent l’essence ont la possibilité de conduire plusieurs voitures de sport différentes à partir de 12 950 £ par an- ce qui n’est pas si mal sachant que la plupart de ces voitures creuseraient un trou de 100 000 £, voire plus, dans le porte-monnaie de leurs propriétaires. Mieux encore, si vous conservez votre reçu il est fort probable que vous puissiez le déduire en tant que dépense d’entreprise si vous vous en sentez le courage.

Comptant sept clubs à travers le monde dans des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, l’écurie25 Super Car Club s’est rapidemment étendu depuis son lancement dans un entrepôt londonien en 2005.

Écurie25Cependant, il ne s’agit pas uniquement de conduire la voiture de vos rêves. Les membres du club organisent également des événements sociaux et des expériences comme des balades en voitures, des espaces VIP pour les salons automobiles ou des voyages au Grand Prix de Formule 1 à Monaco, Austin, Singapour, Melbourne et Abu Dhabi, il devient donc presque inévitable de croiser Fernando Alonso et compagnie. Alors enfilez vos gants de conduite et préparez-vous à piloter sur les routes de ces pays à des vitesses qui feraient envie à Sebastien Loeb lui-même.

 

Pour plus d’informations veuillez visiter le site www.ecurie25.com