Pèlerinage de Saint-Jacques-de-CompostelleTout comme il existe de nombreux itinéraires pour se rendre dans la ville gothique de Saint-Jacques-de-Compostelle, il y a donc de nombreuses raisons de se lancer dans ce pèlerinage très ancien. Le  camino, (pèlerinage), lui même fait environ  800km de long et forme un réseau d’itinéraires de randonnée à travers l’Europe menant les pèlerins à la capitale galicienne. Au total, presque 200 000 pèlerins tentent le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle chaque année, tout en s’arrêtant dans des villes historiques telles que León, Burgos, Pamplune et Puente la Reina au cours du chemin, avant d’arriver dans la belle région de la Galice. A l’origine, c’était un pèlerinage religieux pour se laver de ses pêchés, cependant, des gens de tous horizons et de toutes croyances entreprennent ce pèlerinage reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO à pieds, en vélo, à cheval et même de nos jours à dos d’âne.

Il faut noter que, depuis le film hollywoodien, The Way, de Martin Sheen, réalisé en 2010, la popularité du pèlerinage  s’est envolée et a incitée plus de monde à se rendre vers la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui est la ligne d’arrivée pour la majorité des pèlerins. Pour beaucoup, un esprit aventureux est suffisant pour faire son sac à dos et s’emparer d’un bâton de randonnée. L’idée de marcher tout le long de l’Espagne plus de cinq semaines tout en profitant de la vue, des sons et de l’animation du pays s’avère irrésistible pour certains, en particulier avec la richesse historique phénicienne, romaine, arabe et ibérique exposée. Un grand nombre de marcheurs l’utilise également pour s’éloigner de tout et réfléchir sur eux même. Peut-être entraîné par la scission avec un être cher ou d’un décès dans la famille, il s’agit d’une façon unique d’entrer en contact avec vous-même, loin des distractions du monde moderne d’aujourd’hui.

D’autres raisons populaires de faire le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle:Caves se trouvant sur le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

-Redécouvrir l’enthousiasme de rencontrer de nouvelles personnes et de se faire de nouveaux amis.

-Améliorer ses connaissances en espagnol avec les marcheurs.

-Garder la forme, avec une moyenne de 20-25km par jour le long du Camino Francés (le chemin le plus connu).

-Gagner un certificat de Saint-Jacques-de-Compostelle, preuve de tous ces kilomètres parcourus et de la prouesse accomplie.