Salle d’exposition du CTAVLa salle d’exposition du Colegio Territoral de Arquitectos de Valencia (CTAV) réunit jusqu’au 30 mai prochain une collection de dessins réalisés par l’éminent architecte valencien Javier Goerlich. L’exposition est dédiée à ses œuvres architecturales résidentielles réalisées entre 1924 et 1942. Les pièces exposées font partie de l’Héritage Goerlich (Legado Goerlich), exposé au CTAV depuis le début des années 1980. L’événement, commissionné par les architectes Tito Llopis et David Sánchez Muñoz, s’inscrit dans le cadre de la collaboration de CTAV pour célébrer le centenaire de l’obtention du diplôme (1914-2014) de l’architecte qui a fait ses études à Madrid et Barcelone.

Dessins de Javier GoerlichNé à Valence en 1886, Javier Goerlich Lleó est l’un des architectes les plus influents de la configuration de l’aspect architectural de la ville méditerranéenne. En tant qu’architecte de Valence (arquitecto municipal)dès 1924 puis qu’architecte en chef de la ville (Arquitecto Mayor) entre 1931 et 1956, il est l’auteur de multiples édifices. Bien que certaines de ses œuvres ne soient plus visibles aujourd’hui, comme le regretté Club Nautique démoli en 1985, de nombreuses autres œuvres de l’architecte font encore partie du paysage urbain de Valence.

Étroitement lié à l’urbanisme, Javier Goerlich se cache derrière des transformations majeures du centre de Valence, comme le prolongement de la rue Calle de La Paz, les ouvertures de la rue Calle Poeta Querol, de l’avenue Avenida Barón de Cárcer et de la Plaza de la Reina, ou encore la rénovation de la Plaza del Ayuntamiento. Le Colegio Mayor Luis Vives, le bâtiment Martí Cortina (35 Avenida del Oeste) ou encore le bâtiment Roig Vives (4 Calle Xàtiva) représentent certains de ses travaux les plus importants qu’il est encore possible d’admirer à Valence. À ce propos, les bureaux des Départements de Traduction et de Technologie de l’agence Rimontgó se trouvent dans un bâtiment projeté par Javier Goerlich, dans le quartier El Ensanche de la ville de Valence.

Architecte valencien Javier GoerlichEn plus de l’actuelle exposition au CTAV, le Centro del Carmen, musée situé dans la vieille-ville, accueillera à la fin de l’année une rétrospective impressionnante sur Javier Goerlich et son travail architectural.