Affiche de la semaine Sainte Marine 2015Jusqu’au 5 avril se tiendra à Valence, et dans d’autres régions d’Espagne, notamment les régions d’Andalousie et Castille-et-León, la semaine Sainte, dévotion religieuse populaire de la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus-Christ. Cette fête religieuse, appelée la Semaine Sainte marine, est profondément enracinée dans les Poblados Marítimos de Valence (quartier maritime) dont le Grao et le Cabanyal-Canyamelar. Ces deux anciens villages de pêcheurs entretiennent une intime relation avec la mer et cultivent leur singularité.

Selon la tradition, même si aucun document ne le certifie, les origines de la semaine Sainte Marine remontent au XVe siècle, impulsée par le célèbre prieur valencien, San Vicente Ferrer. Elle compte sur la participation massive des quartiers alentours et est très populaire dans le reste de la ville de Valence et sa commune, notamment lors des défilés colorés des 30 confréries, fraternités et corporations qui constituent les axes de ces festivités. Ces défilés se distinguent par les costumes colorés des participants dont ceux de personnages historiques comme Ponce Pilate ou Herodes, entre autres.

Les festivités qui suscitent l’intérêt et attirent particulièrement les foules sont sans aucun doute le Saint Sépulcre (Vendredi Saint) et le défilé du dimanche de Pâques. Parmi les fêtes les plus étonnantes sont la fameuse trencà dels perols (à partir de minuit entre le samedi Saint et le dimanche de Pâques), lorsque les villages voisins lancent du haut des balcons de la vaisselle usagée et des ustensiles de cuisine, symbolisant l’image bruyante du renouveau de l’esprit.

Photo de l’affiche du Conseil Général de la semaine Sainte Marine de Valence.