À partir du samedi 17 janvier, Valence aura la chance de présenter la nouvelle édition de World Press Photo, le festival consacré au photojournalisme, reconnu dans le monde entier. Avec près de 7000 visiteurs lors de la dernière édition, le Palace de Valeriola, siège de la Fondation Chirivella Soriano (entreprise partenaire de l´exposition avec l´association de photographes Doctor Nopo) présentera des reportages complets et des photos uniques ainsi que 130 images sélectionnées par un jury d´experts en photojournalisme, extraites de la 57ème édition de World Press Photo.

La photo lauréate du World Press 2014 est l´oeuvre de John Stanmayer, sur laquelle figure un groupe d´immigrants africains sur la côte de Djibouti, essayant de capter du réseau sur leur téléphone portable. Deux photographes espagnols ont également été récompensé lors de la dernière édition de ce prestigieux concours international. Il s´agit de Pau Barrena, lauréat dans la catégorie « portraits » pour la photo d´un jeune berbère, et Moisés Samán, grâce à la photo d´un combattant syrien préparant un dispositif explosif.

World Press Photo n´est pas seulement une exposition reconnue, elle permet aussi aux visiteurs de réfléchir sur l´actualité mondiale à travers les informations véhiculées par les photos, qui ont un impact visuel considérable. Elle constitue aussi une ouverture vers le monde et les différentes cultures et réalités sur lesquelles peut s´élaborer une réflexion critique. Cette nouvelle édition de World Press Photo aura lieu au Palace de Valeriola (rue Valeriola, 13, Valence) jusqu´au 15 février.