Un des plus importants sites touristiques de Valence a rouvert ses portes suite à une rénovation considérable.

« L’Oceanogràfic » de la Cité des Arts et des Sciences de Valence a à nouveau accueilli des visiteurs en mars dernier, devenant le nouveau foyer d’espèces emblématiques, comme le requin marteau. Ce dernier loge dans un nouveau réservoir de 80,000 litres, une des grandes nouveautés dans cette étape récemment initiée par l’aquarium de Valence. En outre, il peut compter sur la compagnie de ses voisins Morla et Darwin, deux tortues originaires de l’atoll d’Aldabra situé à l’Ouest de l’Océan Indien. Il s’agit des tortues les plus grandes à l’échelle mondiale, après celles issues des îles Galápagos, et elles peuvent peser jusqu’à 250 kilogrammes.

Tunnel des requins

Avec la réouverture de l’aquarium, un changement au niveau de l’environnement des manchots est également à souligner. En effet, « l’Oceanogràfic » accueille trois espèces : le manchot papou, le manchot de Humboldt et le manchot royal. La première de ces espèces s’avère facilement reconnaissable grâce au bandeau blanc situé au niveau des yeux. De plus, il s’agit des manchots les plus rapides dans l’eau : ils peuvent atteindre une vitesse de 36 km/h. Ensuite, le manchot de Humboldt est une espèce menacée d’extinction. Enfin, le dernier spécimen cité s’avère être le deuxième type de manchot le plus grand du monde, après le manchot empereur.

Les autres nouveautés concernent une nouvelle serre à papillons. Depuis celle-ci, vous pourrez observer le cycle de vie de ces insectes. Un nouvel aquarium réservé au sympathique poisson clown vous attend également. En outre, les nouvelles espèces rejoignant le parc océanographique valencien sont l’otarie de Steller, pouvant mesurer plus de trois mètres de long et peser plus d’une tonne ; ainsi que le célèbre Faux-gavial d’Afrique (ou crocodile à nuque cuirassée). Ce dernier occupe les zones d’Afrique Centrale et peut mesurer entre 2,5 et 4 mètres de long.

Otaries de Steller

Le succès de la rénovation de « l’Oceanogràfic » s’est avéré manifeste lors de la Semaine Sainte. En effet, l’aquarium valencien a battu son record d’entrées avec 80,000 visiteurs accueillis, dont 20% de touristes étrangers.